Installation

Image d'un rocher avec marqué dessus Alice SpringsUne pré-campagne d’installation a été effectuée début janvier sur le site d’Alice Springs.

Site ALS

Cette pré-campagne a permis aux équipes sol et énergie de déployer ainsi que deet raccorder leurs équipements pour ensuite effectuer différents tests de bon fonctionnementsbons fonctionnements. L’objectif est de démontrer que l’activationdont le démarrage du centre de contrôle permet le pilotage de l’antenne et que la NSO est en mesure de transmettre les données de vol.

L’équipe sol a donc pu décoliser dépoter son antenne.

Container dans bâtiment

Pour ensuite l’installer sur la plate-forme présente sur le toit d’un bâtiment.

L’équipe sol a aussi pu tester son centre de contrôle.

Cette pré-campagne a également permis de voir comment l’équipe pouvait s’organiser sur ce nouveau site et envisager les et quelles modifications et ou adaptations matériels de dernière minutenécessaires. il fallait apporterCela est primordial pour que les opérations puissent être menées à bien deux mois après.

Une fois le mois de mars arrivé, l’équipe opérationnelle au complet s’est dirigée vers le centre de l’Australie pour effectuer les trois vols pour lesquels ils s’étaient préparés.

Photo du site

C’est donc par une chaleur assommante avoisinant les 40 degrés que l’équipe a dû se mettre en place et sortir ses équipements des containers.

Photo du site

L’équipe de l’AIT a donc pu installer son banc de test, ses antennes et prendre ses quartiers dans le bâtiment.

AIT

Le responsable de l’énergie a déployé ses câbles pour redistribuer une énergie sécurisée pour les points sensibles des installations.

Extérieur site als

L’équipe chaîne de vol a assemblé les chaînes de vol pour ensuite en passer une partieet mis en configuration dans le ballon auxiliaire.

Ballon auxiliaire allongé

Le ballon captif, aussi appelé « poisson »,  permettant de montrer le sens du vent sur l’aire de lâcher., aussi appelé « poisson », a été gonflé et a repris de la forme aAprès son périple en mer, le gonflage à l’hélium lui a permis de reprendre sous le soleil australien.

Ballon poisson
 
L’équipe était donc enfin prête et installée, il ne restait qu’à surveiller les conditions météorologiques pour trouver la 1ère opportunité de vol.

Voir Climat