8 Avril 2019

Les Ballons Pressurisés Stratosphériques (BPS)

Le Ballon Pressurisé Stratosphérique est un ballon à gaz (actuellement, l’hélium). Pour le type de ballon utilisé par le CNES, son domaine de vol est la basse stratosphère, aux alentours de 18 à 20 km d’altitude.


 L’enveloppe, d’une masse entre 20 kg et 40 kg, pour un volume de 300 m3 à 1150 m3, est constituée de plusieurs couches de films de polyéthylène et de polyamide, assurant à cette dernière la robustesse nécessaire pour résister à la surpression au niveau de vol au plafond mais également une très grande étanchéité. Les fuites, y compris la diffusion et l'effusion, sont inférieures à celles créées par un trou d'épingle de 0,15 mm de diamètre. Le BPS utilise, pour passer l’effet jour/nuit, la contention du gaz aérostatique dans une enveloppe pratiquement inextensible.  Les variations de la température du gaz, en fonction des flux radiatifs, se traduisent par une variation de la pression du gaz à l’intérieur du ballon. Ce dernier conservant un volume constant vole alors à niveau constant. La durée de vol de ce type d’aérostat est d’environ 3 mois, voire davantage, ce qui le classe parmi les aérostats dits de « longue durée », capables de réaliser plusieurs tours de Terre au niveau de l'Equateur pendant leur périple.
bpc_ballon_concordiasi.jpg
bpc_ballons_BPS Gonflé.jpg

Publié dans :